METROPOLITAN OPERA 2020-2021
Jalousie et tromperie, dévouement et sacrifice, vengeance et ambition, passion et dévotion… De par leur variété, les titres qui composent cette saison ont en commun de nous pousser à explorer ce qui constitue l’essence de notre humanité : les sentiments, dans toute leur profondeur et leur diversité. L’époustouflant Aïda donne le la avec Anna Netrebko en tête d’affiche d’une nouvelle production au Metropolitan Opera. La soprano russe jouera également dans Nabucco pour la première fois dans le rôle d’Abigaille sur la scène new-yorkaise. En plus de l’opéra italien, les répertoires allemand (Beethoven, Strauss), français (Gounod) et américain (Heggie) sont mis à l'honneur. Le directeur musical du Met Yannick Nézet-Séguin conduit six des dix opéras de ce programme palpitant, dont celles de Dead Man Walking adapté du best-seller éponyme, et du Don Giovanni mis en scène par Ivo van Hove avec Peter Mattei dans le rôle-titre. Au total, le Metropolitan Opera de New York offre au public de découvrir sept productions inédites parmi les dix titres de cette saison, et de vivre des émotions vibrantes de la scène à l’écran, en direct au cinéma.

TARIFS
(y compris une flûte de Champagne Moët & Chandon 1dl ou une boisson à choix 5dl)

ABONNEMENT POUR DIX RETRANSMISSIONS
EN VENTE A NOS CAISSES (Ciné 17 et CINERAMA EMPIRE) DES LE 12 MARS MIDI
CHF 400.– (fauteuil d’orchestre numéroté dans zone réservée) ou
CHF 500.– x 2 (sofa numéroté pour 2 personnes sur la galerie VIP)

BILLET INDIVIDUEL
EN VENTE A NOS CAISSES (Ciné 17 et CINERAMA EMPIRE) DES LE 1ER SEPTEMBRE
CHF 45.00 tarif standard
CHF 42.50 tarif réduit
(fauteuil d’orchestre dans la limite des places disponibles)
ou
CHF 60.00 tarif standard
CHF 55.00 tarif réduit
(par personne sur un sofa numéroté duo de la galerie VIP)
Nouveau: ces tickets pour la galerie donnent droit - en plus d’une consommation comme à l’orchestre - à un snack salé ou sucré à choix.

 

AIDA
samedi 10 octobre 2020

Heure : 18:55 – Durée : 3h30
Opéra en italien sous-titré en français.

Production inédite


Compositeur
Giuseppe VERDI
Mise en scène Michael MAYER
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Anna Netrebko (Aïda)
Anita Rachvelishvili (Amnéris)
Piotr Bezcala (Radamès)
Ludivoc Tézier (Amonasro)
Dmitry Belosselskiy (Ramfis)
Krzysztof Bączyk (le Roi)

L’histoire
Aïda, princesse éthiopienne, est retenue captive en Égypte. Amnéris, la fille du roi, la tient pour rivale car elle est aimée de Radamès, le chef des armées. Lorsque ce dernier rentre vainqueur d'une campagne contre l'Éthiopie, Aïda est convaincue que son père, le roi Amonasro, est mort au combat. Mais, déguisé en simple soldat, il a survécu et propose à sa fille un complot pour découvrir les secrets militaires des Égyptiens.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Le vibrant opéra de Verdi profite de sa première nouvelle production au Met depuis plus de 30 ans dans une mise en scène de Michael Mayer, dont la vision éblouissante de l'Ancienne Egypte prend forme via des projections complexes et des animations qui attrapent le regard. Le chef Yannick Nézet-Séguin dirige un casting de haute volée qui inclut Anna Netrebko et Anita Rachvelishvili, rivales Aïda et Amneris sur scène, aux côtés de Piotr Bezcala et Ludovic Tézier.



LE TROUVERE
samedi 7 novembre 2020

Heure : 18:55 – Durée : 3h00
Opéra en italien sous-titré en français.




Compositeur
Giuseppe VERDI
Mise en scène David McVICAR
Direction Musicale Michele MARIOTTI
Distribution
Sonya Yoncheva (Leonora)
Ekaterina Semenchuk (Azucena)
Roberto Aronica (Manrico)
Quinn Kelsey (comte di Luna)
Kwangchul Youn (Ferrando)


L’histoire
Le comte di Luna a juré de venger la mort de son petit frère, tué il y a des années par Azucena. Manrico, fils d'Azucena, trouvère et gitan rebelle, tente de sauver sa bien-aimée Leonora des mains du comte, qui la convoite. Après que les deux hommes se battent en duel, Leonora entre au couvent, pensant son amant perdu. Di Luna, lui, est bien décidé à la récupérer.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Intense et poignant, ce grand classique du compositeur italien aborde les questions d'honneur, de chevalerie et de valeurs du début du XVème siècle. La production de David McVicar offre un concentré d'action mené par Sonya Yoncheva dans le rôle de la noble Leonora, tandis que Roberto Aronica prête sa voix au téméraire Manrico, sous la direction musicale de Michele Mariotti.



FIDELIO
samedi 12 décembre 2020

Heure : 18:55 – Durée : 2h45
Opéra en allemand sous-titré en français.
Production inédite



Compositeur
Ludwig van BEETHOVEN
Mise en scène Jürgen FLIMM
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Lise Davidsen (Leonore)
Golda Schultz (Marzelline)
Brandon Jovanovich (Florestan)
Alek Shrader (Jaquino)
Tomasz Konieczny (Don Pizarro)
Franz-Josef Selig (Rocco)
Christian Van Horn (Don Fernando)


L’histoire
Marzelline rêve d'épouser Fidelio, le nouvel assistant de son père geôlier. Dans la forteresse est enfermé Florestan, que le gouverneur Don Pizarro veut abattre. Il ordonne à Rocco, le père de Marzelline, de creuser une tombe pour le prisonnier. Mais Fidelio, intimement lié à Florestan, est déterminé à empêcher son assassinat.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Pour célébrer les 250 ans de la naissance du compositeur, le Met propose pour la première fois au cinéma l'unique opéra de Beethoven. Il est servi par une distribution étincelante, composée notamment de la soprano norvégienne en vogue Lise Davidsen dans le rôle de Leonore/Fidelio et du ténor américain Brandon Jovanovich en Florestan.


LA FLUTE ENCHANTEE
samedi 16 janvier 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h30
Opéra en allemand sous-titré en français.

Production inédite


Compositeur
Wolfgang Amadeus MOZART
Mise en scène Simon McBURNEY
Direction Musicale Gustavo DUDAMEL
Distribution
Christiane Karg (Pamina)
Kathryn Lewek (la Reine de la Nuit)
Stanislas de Barbeyrac (Tamino)
Thomas Oliemans (Papageno)
Christian Van Horn (le récitant)
Stephen Milling (Sarastro)


L’histoire
Tamino est sauvé in extremis d'un serpent par les trois dames d'honneur de la Reine de la Nuit. Lorsqu'il reprend conscience, elles lui montrent le portrait de Pamina, la ravissante fille de la Reine, dont il tombe immédiatement amoureux. Pour obtenir sa main, le vaillant Tamino devra libérer la princesse de Sarastro, dont elle est prisonnière. Muni d'une flûte enchantée et accompagné de Papageno, l'oiseleur de la Reine, le jeune homme entreprend son voyage.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Qualifiée par le Wall Street Journal de "meilleure production jamais vue de l'opéra de Mozart", la mise en scène lumineuse et théâtrale de Simon McBurney rend visible l'orchestre au public. Sur scène, Stanislas de Barbeyrac, Christiane Karg, Kathryn Lewek et Thomas Oliemans seront menés par le chef Gustavo Dudamel, qui dirige pour la première fois un opéra du Met retransmis en direct au cinéma.


ROMEO ET JULIETTE
samedi 30 janvier 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h15
Opéra en français sous-titré en français.



Compositeur
Charles GOUNOD
Mise en scène Bartlett SHER
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Nadine Sierra (Juliette)
Julie Boulianne (Stephano)
Stephen Costello (Roméo)
David Portillo (Tybalt)
Joshua Hopkins (Mercutio)
Laurent Naouri (Capulet)
Ildar Abdrazakov (Frère Laurent)


L’histoire
Roméo et Juliette s'éprennent l'un de l'autre au bal masqué des Capulet. Mais leurs familles respectives sont ennemies. Le Frère Laurent, qui voit en l'amour des jeunes gens un moyen de réconcilier leurs deux familles, accepte de les marier en secret, même si la vendetta féroce entre les Montaigu et les Capulet n'en finit pas de faire des victimes...

Pourquoi aller voir cet opéra ?
La soprano américaine Nadine Sierra campe pour la première fois Juliette sur la scène du Metropolitan Opera, face à Stephen Costello qui sera son Roméo. La partition somptueuse de Charles Gounod sera menée par le directeur musical de la maison, Yannick Nézet-Séguin, dans une mise en scène réaliste et romantique signée Bartlett Sher.



DON GIOVANNI
samedi 27 mars 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h40
Opéra en italien sous-titré en français.

Production inédite




Compositeur Wolfgang Amadeus MOZART
Mise en scène Ivo van HOVE
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Peter Mattei (Don Giovanni)
Ailyn Pérez (Donna Anna)
Isabel Leonard (Donna Elvira)
Hera Hyesang Park (Zerlina)
Ben Bliss (Don Ottavio)
Gerald Finley (Leporello)
Alfred Walker (Masetto)
Ryan Speedo Green (le Commandeur)


L’histoire
Don Giovanni est un irrépressible coureur de jupons. Il veut séduire Donna Anna mais sa tentative se solde par un échec. Pour sauver l'honneur de sa fille, le Commandeur provoque en duel Don Giovanni, qui le blesse mortellement. Le charmeur se tire d'affaire et pense aussitôt à sa nouvelle conquête. Cette fois, il jette son dévolu sur Zerlina, promise à Masetto. C'était sans compter le retour de Donna Elvira, l'ancienne maîtresse de Don Giovanni toujours éprise de lui.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Pour sa première production au Metropolitan Opera, le metteur en scène belge Ivo Van Hove offre une lecture vibrante de la comédie noire de Mozart, dans des décors épurés et une architecture atemporelle. Le rôle du licencieux Don Giovanni est endossé par Peter Mattei, à qui Isabel Leonard, Gerald Finley et Ailyn Pérez donneront la réplique, menés par Yannick Nézet-Séguin.



DEAD MAN WALKING
samedi 17 avril 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h10
Opéra en anglais sous-titré en français.
Production inédite



Compositeur
Jake HEGGIE
Mise en scène Ivo van HOVE
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Joyce DiDonato (Sœur Helen Prejean)
Latonia Moore (Sœur Rose)
Susan Graham (Madame De Rocher)
Etienne Dupuis (Joseph De Rocher
)

L’histoire
En Louisiane, dans les années 80, Joseph De Rocher est condamné à mort pour homicide. Sœur Helen, à qui le détenu a demandé d'être sa conseillère spirituelle, accepte de l'accompagner. Elle devra faire face à la répréhension de ses consœurs, du directeur de la prison et des parents des victimes. Mais sa détermination à soutenir Joseph en vue de sa repentance est inébranlable.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Basé sur le livre homonyme de Sœur Helen Prejean, l'opéra de Jake Heggie est joué pour la première fois au Met pour une retransmission événement en direct au cinéma. Dirigée par Yannick Nézet-Séguin, Joyce DiDonato endosse le rôle de la Sœur en lutte contre la peine de mort, entourée sur scène d'Etienne Dupuis dans la peau du condamné Joseph De Rocher, Latonia Moore en Sœur Rose, et Susan Graham qui a chanté Prejean lors de la première mondiale il y a vingt ans.


LA FEMME SANS OMBRE
samedi 24 avril 2021

Heure : 18:00 – Durée : 4h45
Opéra en allemand sous-titré en français.

Production inédite


Compositeur
Richard STRAUSS
Mise en scène Herbert WERNICKE
Direction Musicale Yannick NÉZET-SÉGUIN
Distribution
Elza van den Heever (l'Impératrice)
Nina Stemme (la femme du teinturier)
Evelyn Herlitzius (la nourrice)
Klaus Florian Vogt (l'Empereur)
Michael Volle (Barak, le teinturier)
Ryan Speedo Green (un esprit messager)


L’histoire
La fille de Keikobad, roi des Esprits, est un être surnaturel et mariée à un humain, l'Empereur des îles du Sud-Est. Un messager lui annonce qu'elle n'a plus que trois jours à passer sur terre et, qu'à moins de trouver une ombre, elle devra retourner dans son royaume d'origine et son époux sera pétrifié. Avec sa nourrice, elles se font engager chez un teinturier et convainquent sa femme de céder son ombre à l'Impératrice en échange de toutes les richesses qu'elle peut désirer.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Eclairée par la mise en scène sensationnelle d'Herbert Wernicke, l'œuvre mystique de Richard Strauss sur deux couples en quête du salut émotionnel et spirituel investit le Metropolitan Opera pour sa première retransmission en direct au cinéma, soutenue par une distribution qui s'illustre parfaitement dans le registre vocal dramatique : Elza van der Heveer et Klaus Florian Vogt incarnent l'Impératrice et l'Empereur. Avec eux sur scène, Michael Volle, Nina Stemme et Evelyn Herlitzius.


NABUCCO
samedi 8 mai 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h10
Opéra en italien sous-titré en français.



Compositeur
Giuseppe VERDI
Mise en scène Elijah MOSHINSKY
Direction Musicale Marco ARMILIATO
Distribution
Anna Netrebko (Abigaille)
Varduhi Abrahamyan (Fenena)
Najmiddin Mavlyanov (Ismaël)
George Gagnidze (Nabucco)
Dmitry Belosselskiy (Zaccharie)


L’histoire
Le peuple hébreu est tenu captif à Babylone sous le règne de Nabuchodonosor (Nabucco). La fille du roi, Fenena, a épousé la religion des juifs par amour pour Ismaël. Sa sœur aînée Abigaille apprend qu'elle est née esclave. Quand court la rumeur de la mort de Nabucco, Abigaille tente de s'emparer du pouvoir.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
La production épique de cet incontournable du répertoire verdien est de retour, et pour la première fois sur la scène du Met la diva russe Anna Netrebko incarnera Abigaille, la princesse babylonienne assoiffée de pouvoir, tandis que le baryton géorgien George Gagnidze prêtera sa voix au royal Nabucco. Marco Armiliato, rompu au répertoire italien, officiera dans la fosse.


LE PIRATE
samedi 22 mai 2021

Heure : 18:55 – Durée : 3h15
Opéra en italien sous-titré en français.

Production inédite


Compositeur
Vincenzo BELLINI
Mise en scène John COPLEY
Direction Musicale Maurizio BENINI
Distribution
Diana Damrau (Imogène)
Javier Camarena (Gualtiero)
Christopher Maltman (Ernesto)
Nicolas Testé (Goffredo)


L’histoire
Rescapé d'un naufrage, Gualtiero, un comte devenu pirate, apprend que sa bien-aimée Imogène a épousé Ernesto, son ennemi juré, pour épargner la vie de son père. Lorsqu'il apprend que son rival est vivant, Ernesto ordonne sa capture. Imogène implore son ancien amour de s'échapper mais il refuse et préfère affronter Ernesto.

Pourquoi aller voir cet opéra ?
Diana Damrau s'affiche au sommet du bel canto dans cette pièce maîtresse du répertoire de Bellini. La soprano allemande incarne la fougueuse Imogène, au cœur du triangle amoureux qui compose l'intrigue de l'opéra, aux côtés de Javier Camanera et de Christopher Maltman, lesquels interprèteront respectivement les rôles de Gualtiero, le comte devenu pirate, et Ernesto, son rival.
   
     
     
     

webdesign : Stratosphère